le souci/ calendula : recette du mâcérat huileux, ses propriétés

Par voie externe,pour les peaux délicates, sensibles, contre l’eczéma, psoriasis, contre les plaies et blessures lentes à cicatriser, sur des brûlures superficielles comme des brûlures du premier degré ou des coups de soleil.
Attention ne pas appliquer sur une plaie ouverte (saignante). Plusieurs applications par jour à effectuer.

Ingrédients :
- Pétales de soucis (calendula) séchés
- Huile d’olive ou de tournesol (première pression à froid bio) selon votre choix

> Séchez les pétales à l’air libre sur du papier absorbant dans un lieu aéré et à l’abri du soleil.
> Mettez les pétales de souci séchés dans un bocal et les recouvrir largement avec une bonne huile de tournesol et recouvrir le bocal d’un linge, compresse avec élastique.
Laisser au soleil pendant 15 à 21 jours et en remuant le flacon de temps en temps.
> Filtrez avec un filtre à café et transférez l’huile de calendula dans un flacon teinté de préférence.
> Conservez votre préparation au frais et à l’abri de la lumière.
> Pour allonger la conservation incorporer 5 gouttes/litre d’extrait de pépin de pamplemousse (ne pas s’exposer au soleil car cet extrait est photosensibilisant) ou de vitamine E (magasins bio ou herboristerie) ou encore d’huile essentielle de lavnde (antioxydant : 2 gouttes pour 20 cl d’huile)

Deux mercredi par mois de 16h30 à 18h, Rozenn vous propose des ateliers nature et santé, à la maison de quartier de Kerinou.

Plus d’infos ici Contactez Rozenn : rozenn.guennoc@yahoo.fr}}}